En droit - et notamment en droit international -, la notion de "qualité officielle" permet de distinguer celui qui peut légalement représenter l’autorité publique de celui qui agit « en qualité purement privée » ou qui n’agit « pas pour le compte de l’Etat »[note]CDI,...