Alors que l'on commémorait hier le triste jour du 17 octobre 1961 qui vit mourir tant d'algériens sous les coups des forces de l'ordre françaises[note] 17 octobre 1961 : "Ce massacre a été occulté de la mémoire collective", Le Monde,...